Conférences d‘Olivier Ilbert , astrophysicien au LAM

Lundi 9 décembre  dans la salle de théâtre du Lycée Laetitia Bonaparte à 18h, conférence Grand Public

L’Univers, côté sombre

« Alors que nos instruments et nos théories s’améliorent exponentiellement, l’Univers nous semble de plus en plus mystérieux. Les astrophysiciens ont dû introduire d’étranges quantités qu’ils nomment « Energie sombre » et « Matière sombre ». Des observations montrent que 95% de l’Univers serait composé de cette matière et de cette énergie, dont nous la nature nous échappe.

Je vous présenterai ces observations qui représentent un défi majeur pour la physique depuis presque un siècle. Je vous décrirai les pistes qui nous permettraient d’y voir plus clair, et les projets que des astrophysiciens du monde entier développent en commun, avec l’espoir d’appréhender la nature profonde du côté sombre de l’Univers. »

( le nombre de places étant limité il est recommandé de s’inscrire par mail à l’adresse:

josettecasanova@gmail.com)

 

Mardi 10 décembre de 10h à 12h : Conférence « élèves «  / TS1

Comment interpréter la lumière des galaxies lointaines ?

« Une galaxie peut compter des centaines de milliards d’étoiles en rotation, qui baignent dans de la poussière et du gaz, et qui évoluent dans une dynamique complexe. Une galaxie peut abriter des trous noirs, et des supernovae y explosent régulièrement. Deux galaxies peuvent même fusionner.

Mais pour un astrophysicien étudiant l’Univers lointain, une galaxie n’est souvent qu’un point sur une image, qu’une ligne parmi des millions d’autres dans un catalogue. Et nous devons extraire le plus d’informations possible de ces quelques images.

Je vous montrerai comment on exploite la lumière venant des galaxies lointaines, comment on l’analyse, comment on cherche des galaxies dont la lumière voyage depuis quatorze milliards d’années avant de nous parvenir. Je vous présenterai ce que l’on connait aujourd’hui sur la naissance et l’évolution des galaxies, ces systèmes titanesques qui peuplent notre Univers. »