Accueil

De Support e-comBox

L’application e-comBox est une application Web, utilisant la technologie des conteneurs Docker, installable sur n’importe quel système d’exploitation (Windows 10 Professionnel/Entreprise/Education, Linux et MacOS) et bientôt sur Windows 10 Home.

La version 2 est disponible sur Linux, sur Windows et sur MacOS. Une version pour Windows Home est en cours de préparation.

L'application ne doit être installée que sur un seul poste, l'interface d'administration et les sites créés sont ensuite accessibles à distance via n'importe quelle machine.

Note Note: Un setup facilitant cette installation est fourni pour Windows 10 et des scripts sont fournis pour les systèmes Linux (Debian et Ubuntu) et MacOS.

L’application est livrée sous la licence CeCILL (Acronyme pour Ce(A)C(nrs)I(NRIA)L(ogiciel)L(ibre)) soumise au droit français et respectant les principes de diffusion des logiciels libres. Vous pouvez utiliser, modifier et/ou redistribuer ce programme sous les conditions de la licence CeCILL telle que diffusée par le CEA, le CNRS et l'INRIA sur le site https://www.cecill.info/

Warning Warning: L'application n'a qu'un objectif pédagogique. Les sauvegardes ne sont pas encore intégrées mais cela est prévu dans une prochaine version.

Une vidéo de présentation est disponible : https://1drv.ms/v/s!AnfTNVeRl0j4i2onlxwcBBKNIHKK

Fonctionnalités de l’e-comBox

MenuDétailléEcomBox.png

L’application e-comBox est une application Web qui permet de lancer et gérer un certain nombre de sites basés sur les applications suivantes :

  • Prestashop :
    • une instance vierge,
    • une instance personnalisée (site Art Concept Stories) ;
  • WordPress avec WooCommerce :
    • une instance vierge,
    • une instance personnalisée (site Art Concept Stories) ;
  • WordPress sans WooCommerce, mais avec le add-in H5P ;
  • Mautic ;
  • Suite CRM ;
  • Odoo (versions 12 et 13) ;
  • Kanboard (gestion de projet) ;
  • HumHub (réseau social).

La gestion de base permet de :

  • lister les types de sites (Wordpress, prestashop, etc.) à partir desquels il est possible de créer un ou plusieurs sites ;
  • créer, démarrer, arrêter ou supprimer un site ;
  • lister les sites créés (avec l’état pour chacun et son URL d’accès au backoffice).

La gestion avancée permet l’accès :

  • SFTP aux sites Prestashop et Wordpress ;
  • via phpMyAdmin aux bases de données des sites Prestashop et Wordpress ;
  • “admin” à l’interface de portainer.

Trois types d'installation pour l'e-comBox

L'installation peut se faire sur :

  • un poste de l'établissement ;
  • un serveur de l'établissement ;
  • un serveur dans le Cloud ;
  • le poste personnel du professeur.


Pour une installation sur Linux, c'est le serveur qui est sur Linux, l'ordinateur du professeur peut être sur n'importe quel système d'exploitation. Il accède à l'interface de l'e-comBox à distance avec un navigateur.

Caractéristiques minimum de la machine

L'application nécessite au minimum :

  • Windows 10 64 bits : Professionnel, Entreprise ou Education (OsVersion : 10.0.18363 et WindowsVersion : 1909 ou ultérieure) ou une distribution basée sur Linux 64 bits comme Debian 9/10 ou Ubuntu à partir de la version 18.04 ;
  • la virtualisation activée dans le BIOS (ce qui est fait, en règle générale, par défaut) ;
  • la fonction SLAT supportée au niveau du processeur ;
  • une connexion Internet de qualité ;
  • 8 Go de RAM : plus il y a de RAM, mieux c'est, pour notamment faire démarrer les sites en même temps ;
  • le service Docker avec “docker-compose” (le setup sur Windows et le script se chargent de l’installer) ;
  • l'activation de deux fonctionnalités supplémentaires sur Windows (le setup se charge également de les activer).
l'accès via un navigateur à l'interface de l'e-comBox peut maintenant se faire à distance.

Note Note: Pour des raisons de commodité, il sera fait l’usage de “git” (le setup et le script l’installe) pour récupérer des fichiers sur les dépôts officiels gitlab de l’application.

8 Go de RAM est réellement un minimum (notamment sur Windows), il ne faudra pas espérer faire tourner plus de 20 sites en même temps et vous risquez de rencontrer certaines lenteurs.


Pour un serveur Linux devant héberger plusieurs sites pour deux classes de 32 élèves, il est conseillé de disposer d'au minimum 16 Go de RAM.

Ports utilisés

Les ports 8880, 8888 et 8800 sont utilisés par défaut pour l'application elle-même. Ils doivent être libres. Si ce n'est pas le cas, vous devrez spécifier d'autres ports lors de l'installation de la e-comBox.

Le pare-feu de la machine doit être configuré pour permettre les connexions sur ces ports ou il doit être désactivé temporairement pendant l'utilisation de l'application.
Si vous utilisiez la v1 de la e-comBox, vous pouvez maintenant fermer la plage de ports qui devait être ouverte auparavant.

E-comBox et VirtualBox

L’application ne peut pas être installée sur une machine Windows 10 virtualisée avec VirtualBox mais, même si cela n’est pas conseillé à cause de lenteurs constatées en production, elle peut en revanche être utilisée sur une machine Debian 9/10 virtualisée avec VirtualBox à condition :

  • d’activer “VT-x/AMD-v imbriqué” au niveau du processeur et de l’accélération (menu système) ;
  • de mettre au moins 8 Go de RAM pour la machine virtuelle sinon le processus de création des sites peut ne pas se finaliser correctement.
En l’état actuel des choses, il n’est pas possible d’utiliser l’application conjointement avec VirtualBox qui n’est pas compatible avec Hyper-V. Un des deux doit être désactivée alternativement.