Conférence à destination des terminales L vendredi 13 avril à 13h

« Les derniers bûcher de sorcellerie en France au XVIIème siècle : Rationalisme VS superstition »

Louis XIV met fin aux persécutions pour sorcellerie par une ordonnance royale en 1680-1682, et la fin du siècle assiste aux derniers bûchers de sorcières en France. Il convient de s’interroger sur ces circonstances dans le cadre des conflits intellectuels entre savants et superstitieux, qui émergent sur l’ordre et le sens du monde à cause de la nouvelle vision héliocentrique diffusée par les héritiers de Copernic.
Le monde se retrouve en effet déchiré entre interprétation rationnelle avec les nouveaux savoirs, et résurgences des superstitions et croyances irrationnelles d’un autre âge. La littérature et la philosophie rendent compte de cette crise de la pensée qui affecte de plus la religion d’état, et se manifeste par la pratique barbare du bûcher et sa brusque cessation.

 

Alexandra W. Albertini
Dr. qualifié MCF en Langue et littérature française (9)
et en Littératures comparées(10)
PRCE -Université de Corse
Co-responsable séminaire insularité
Co-directrice publication Fert ‘îles
UMR CNRS LISA 6240

By | 2018-04-04T13:25:11+00:00 31-3-2018|